jeudi 18 janvier 2018
  |  Se connecter
Archives * RALLYE MATHS * INFOS PEDAGOGIQUES

 

 

Pour l’élève :

  • Développer le goût et le désir de chercher.
  • Prendre part activement à un projet commun en renforçant la confiance en ses propres moyens.
  • Acquérir une image dynamique et positive des mathématiques et les démystifier.

Pour la classe :

  • Initier un débat mathématique : raisonner, argumenter, vérifier, prouver, s’accorder, choisir le « bon » résultat. La confrontation des propositions est essentielle et place les élèves en situation de communication. L’avis des « bons » peut faire autorité au début, mais cette attitude affective évolue si leurs propositions s’avèrent fausses. Les bases de l’argumentation et les critères de décision s’affinent et se précisent.
  • Développer des stratégies : organisation de la classe, des élèves, de la recherche, choix des problèmes...
  • Inciter tous les élèves à participer : les énigmes hiérarchisées dans leur difficulté permettent à chacun de s’impliquer, même au plus réservé devant les mathématiques.

Pour le maître :
La résolution de problèmes joue un rôle essentiel dans l’activité mathématique.
Elle est présente dans tous les domaines et s’exerce à tous les stades des apprentissages.

Au CP-CE1

L’apprentissage des mathématiques développe l’imagination, la rigueur et la précision ainsi que le goût du raisonnement. La connaissance des nombres et le calcul constituent les objectifs prioritaires du CP et du CE1. 

La résolution de problèmes fait l’objet d’un apprentissage progressif et contribue à construire le sens des opérations. Conjointement une pratique régulière du calcul mental est indispensable. De premiers automatismes s’installent.
L’acquisition des mécanismes en mathématiques est toujours associée à une intelligence de leur signification.

Au CE2-CM1-CM2

La pratique des mathématiques développe le goût de la recherche et du raisonnement, l’imagination et les capacités d’abstraction, la rigueur et la précision.
Du CE2 au CM2, dans les quatre domaines du programme, l’élève enrichit ses connaissances, acquiert de nouveaux outils, et continue d’apprendre à résoudre des problèmes. Il renforce ses compétences en calcul mental. Il acquiert de nouveaux automatismes. 

L’acquisition des mécanismes en mathématiques est toujours associée à une intelligence de leur signification.
La maîtrise des principaux éléments mathématiques aide à agir dans la vie quotidienne et prépare la poursuite d’études au collège.

 

LE SOCLE COMMUN 

PREMIER PALIER POUR LA MAÎTRISE DU SOCLE COMMUN : COMPÉTENCES ATTENDUES À LA FIN DU CE1 :

Compétence 3 : Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique. L’élève est capable de :
- résoudre des problèmes très simples.

Compétence 6 : Les compétences sociales et civiques. L’élève est capable de :
- respecter les autres et les règles de la vie collective ;
- participer en classe à un échange verbal en respectant les règles de la communication.

Compétence 7 : L’autonomie et l’initiative. L’élève est capable de :
- écouter pour comprendre, interroger, répéter, réaliser un travail ou une activité ;
- échanger, questionner, justifier un point de vue ;
- travailler en groupe, s’engager dans un projet.

DEUXIÈME PALIER POUR LA MAÎTRISE DU SOCLE COMMUN : COMPÉTENCES ATTENDUES À LA FIN DU CM2 :

Compétence 6 : Les compétences sociales et civiques. L’élève est capable de :
- prendre part à un dialogue : prendre la parole devant les autres, écouter autrui, formuler et justifier un point de vue ;
- coopérer avec un ou plusieurs camarades.

Compétence 7 : L’autonomie et l’initiative. L’élève est capable de :
- respecter des consignes simples en autonomie ;
- montrer une certaine persévérance dans toutes les activités ;
- s’impliquer dans un projet individuel ou collectif.

Version imprimable :